MARCHES DE L'OR : PERSPECTIVES POUR FIN 2019

12/07/2019 17:48:31

L’incertitude sur les marchés financiers  et l’argent facile des Banques Centrales vont supporter la demande d’Or d’investissement. La baisse de la croissance économique mondiale devrait tamiser les achats. Les réformes structurelles en Inde et Chine continueront à supporter la demande à long-terme.

Le premier semestre 2019 a été extrêmement mouvementé sur les marchés financiers. Le marché action a rattrapé sa baisse de la fin 2018 pour atteindre de nouveau sommet historique. Les Banques Centrales ont décidé de continuer leur politique monétaire accommandante en gardant leur taux d’intérêt faible. Le prix de l’Or s’est envolé à la hausse ; faisant de ce marché le plus performant au premier semestre 2019.  Entre janvier et juin 2019, le prix de l’Or a progressé de 13% en euros et de 12% en Dollar US.
La hausse du mois de juin a été particulièrement importante ; principalement à cause des taux d’intérêt.La collecte des ETF indexé sur l’Or a été de 4,4 milliards d’euros ou 110 tonnes ; majoritairement tirée par les fonds d’investissement européen.
Les Banques Centrales ont augmenté leurs réserves de 250 tonnes, ou 8,8 milliards d’euros ; confirmant l’augmentation de l’Or dans leurs réserves.

Moins d’un an auparavant, les BCs informaient les marchés d’une hausse future des taux d’intérêt pendant l’année 2019. En décembre, la FED planifiait de ne pas changer ses taux. Aujourd’hui, les marchés anticipent une baisse des taux pour la fin de l’année. Ainsi en moins d’un an, les prévisions sur le retour à la croissance économique ont été réduites à néant.
Le président de la BCE, Mario DRAGHI, a annoncé qu’il se tenait prêt à continuer ses aides pour soutenir la croissance économique. Les marchés attendent des annonces similaires de la part de la Banque du Japon et des certaines BCs de pays émergents.
La perspective d’une baisse des taux d’intérêt devrait être propice à l’Or et supporter la demande. Les statistiques démontrent qu’une baisse des taux engendre une hausse du prix de l’Or pendant 12 mois. De plus, si les taux d’intérêt réel deviennent négatifs (taux d’intérêt nominal corrigé de l’inflation), ce sera un catalyseur vers une nouvelle accélération à la hausse du prix de l’Or.

Toutes les nouvelles semblent converger dans ce sens.

La demande en Or des pays émergents explique la hausse long-terme du prix du métal jaune. Contrairement à ce qu’on l’on peut penser, les performances de l’Or  sont parfaitement lisibles et compréhensible pour ceux s’informent.
La demande en Or est liée à la bijouterie, l’industrie et l’investissement. Les récentes tensions géopolitiques entre les USA et l’Iran, les incertitudes autour du BREXIT et ses retombés économiques sont des faits marquants qui renforcent les risques sur les marchés et sont des accélérateurs de marché.

Mathieu AMACHER

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h45

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR



OR

44,03 €/g

ARGENT

0,50 €/g