ACHETER AU SON DU CANON

19/07/2019 15:54:20

Depuis ses plus bas de décembre 2013 et l’entrée en tendance haussière de septembre 2018, l’Or s’échangeait dans canal sans réel direction.
Lorsque le marché finit par nous montrer une nouvelle direction, en cassant ses supports à la baisse ou ses plafond à la hausse, une nouvelle tendance se met en place. Les hauts sont toujours haut dans une tendance haussière ; les bas toujours plus bas dans une tendance baissière.
La tendance est toujours marqué par des temps de consolidation, mais continue son chemin

La tendance est votre amie

L’Or est actuellement suracheté, la tendance est haussière : les stocks disponible sont très bas, les rendement de l’extraction minière diminuent et la demande mondiale continue d’augmenter que ce soit de la part des épargnants ou des états.
Pour ceux qui patientent pour une confirmation de la tendance haussière, ils devront attendre le dépassement des 1386,74 euros l’once ; plus haut historique jamais atteint en octobre 2012, en euro, suite à l’éclatement de la bulle des subprimes. Avec une once à 1280 euros, nous ne sommes plus qu’à 8% de ses plus haut historique. A la vitesse actuellement de la hausse du prix du métal jaune, ce plus haut pourrait être atteint pour le début de l’automne 2019.
Toutefois, dans d’autres monnaie, l’once d’Or a déjà dépassé ses plus hauts historiques comme par exemple en Dollar Canadien (CAD), en Yen Japonnais (JPY), Dollar Australien (AUD) et Livre Sterling (GBP). Toute ces monnaies font partis les monnaies les plus échangées au monde.

L’exemple Australien
Pour l’investisseur en Or des terres australes, c’est le 21 juin 2019 qui restera en mémoire. Le prix de l’Or en dollar australien a alors dépassé les AUD 2000 par once.
Le prix de l’Or en AUD a dépassé ses plus historique en décembre 2018. Depuis septembre 2018, le prix de l’Or en AUD a progressé de 25% (comme en EUR).
La tendance australienne est tiré par les catalyseurs mondiaux :
- le retour du risque sur les marchés financiers fin 2018.
- la baisse continue des rendements obligataires des Banques Centrales et l’explosion de la dette.  
- les tensions commerciales entre les deux superpuissances USA et Chine.
- les tensions militaires dans les Golfe Persique.
Ces catalyseurs sont les mêmes partout dans le monde. Le marché de l'Or ne connait pas de frontière et nous sommes tous égaux.

Toujours plus d’achat de la part des Banques Centrales.
Selon le Conseil Mondial de l’Or (WGC), l’année 2019 voit une nouvelle accélération pour les achats d’Or de la part des BCs.
Dernièrement, la Banque Centrale de Pologne annonça son achat de 100 tonnes en juin. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, elle devient la principale acheteuse d’Or pour le 1er semestre 2019 ; devant la Russie et la Chine. Ainsi, elle double presque ses réserves. Cela lui permet de diversifier ses réserves de change et s’assurer un pivot solide en cas de crise économique.
Elle a annoncé vouloir rapatrier ses réserves d’Or alors stocké dans les coffres de la Banque d’Angleterre pour sécurisé sa propriété et renforcer sa souveraineté.

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h45

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR



OR

44,03 €/g

ARGENT

0,50 €/g