Tendance de la demande d’Or d’investissement au 3e trimestre 2017

26/12/2017 17:00:48

La demande d’Or a été très contrastée pendant cette période. La demande en produit d’investissement papier (ETF – Exchange Traded Funds) a fortement baissé, tandis que la demande pour l’Or physique a augmenté. D’un point de vue régional, l’opposition de la demande a été forte au regard de la Chine et de l’Inde.

Les produits financier – Exchange Traded Funds (ETF)
L’Or papier a vu une hausse de sa demande de 18,9 tonnes au 3e trimestre. L’encours global pour ces produits s’élève à 2 343,2 tonnes, c’est son plus haut historique. Toutefois, la demande pour ces produits financiers adossés à l’Or a fortement baissé par rapport à 2016. Les investisseurs sont dans l’attente d’un véritable mouvement de marché sur le prix de l’Or.
Les principaux événements ayant attiré les investisseurs pendant cette période sont : les escalades verbales entre les USA et la Corée du Nord, la politique économique de la Réserve Fédéral Américaine (FED) et son ambition de relever ses taux directeurs.
En termes de psychologie de marché, les investisseurs ont décidé de vendre au plus haut de l’année à 1350 dollars l’once. La Chine confirme son appétit pour l’Or à travers ces produits.

L’investissement physique.
La demande pour les pièces et lingots d’Or a globalement augmenté de 17% au 3e trimestre ; atteignant ainsi 222,3 tonnes. Cependant, la demande trimestrielle reste toujours basse si on la compare avec la demande 10 ans auparavant.
La demande chinoise a augmenté de 57% avec 64,3 tonnes achetés pour les habitants de l’empire du milieu. Les chinois craignent une dépréciation du Yuan et une importante inflation pour 2018. Egalement, le gouvernement chinois a imposé des restrictions pour les investissements dans l’immobilier. En moyenne, l’année 2017 sera pour la Chine la seconde meilleure année en matière d’achat.
A l’opposé, la demande de l’Inde a baissé de 23%. Cela est surtout dû à un changement de politique plus restrictif sur ce marché. Dans l’attente d’une régulation plus stable et claire, la majorité des banques ont stoppé leur importation d’Or.
La Turquie a enregistré une impressionnante hausse de sa demande au 3e trimestre 2017. La demande s’est élevée à 15 tonnes : 3 fois celle de 2016 sur la même période. Les discours du président Erdogan en faveur de l’Or ont retenu l’attention des turques. La demande Turque pour l’Or est à son plus haut depuis 2013.
En Allemagne, la demande d’Or a augmenté de 45% par rapport au second trimestre 2107. La demande pour le reste de l’Europe a augmenté de 30 %.
La demande pour les Etats-Unis est à son plus bas depuis 2007. Les investisseurs préfèrent investir dans les actions plus rémunératrices ces derniers mois.

 

Source : World Gold Council

auteur : Mathieu AMACHER

Ajouter un commentaire

 

VOIR AUSSI ...

OR

34,42 €/g

ARGENT

0,41 €/g

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : 9h30 - 18h30

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR