Cours de l'Or : comment se protéger de l'inflation ?

Cours de l'Or : comment se protéger de l'inflation ?

Cours de l’Or : comment se protéger de l’inflation ?

 

Les décisions politiques depuis le début de la crise du Covid-19 ont eu jusqu’à maintenant des effets importants sur la santé des petites entreprises et sur la consommation qui est stimulée par l’impression grandissante de monnaie nouvelle.
Le contrôle de la population, de l’économie et des marchés financiers est désormais effectif.

Il n’y a pas de vertu sans vice. Qu’auraient pu faire de mieux nos dirigeants. Personne n’en a aucune idée. Toutefois, l’abondance, si elle n’est que simulée, pourrait être de courte durée et les effets dévastateurs pour ceux qui ne se seraient pas préparés à un éventuel retour de bâton.

Toutes les économies basées sur la planification et la mise en commun de la propriété privée et des moyens de production ont toutes terminé dans le mur. La collectivisation des industries mène à l’abaissement de la production et au manque de biens et marchandises ; la collectivisation de l’agriculture entraine la famine.


Sommes nous sur la voie de la collectivisation de la monnaie ?

Les faits sont là : l’année 2021 sera l’année de l’argent gratuit.

Plan de relance, quantitative easing, direct ou indirect, l’argent des banques centrales achète tout avec une facilitée déconcertante. Il s’agit en d’autres termes d’un revenu universel qui cache son nom. Toutefois, donner de l’argent gratuitement va entraîner une dépendance. La dépendance mène à plus de dépendance. A chaque nouveau tour d’imprimante à billets, la dose est plus importante.

Les relances monétaires sont intrinsèquement constitutives de l’économie du 20e siècle. La pensée keynésienne débuta lors du New Deal américain sous la présidence Roosevelt. Cette relance monétaire ne se réalisait uniquement que sur une petite partie de la masse monétaire.

Aujourd’hui, un siècle plus tard, l’économie aura sans doute doublé sa masse monétaire d’ici Mars 2021 et seulement en un an. Qu’en sera t il pour la période 2021-2022 ?

Et même, si cela devient une constante de doubler la masse monétaire tous les ans, cela signifie qu’elle aura été multipliée par 4 entre 2020 et 2022 ; par 8 entre 2020 et 2023 ; par 16 entre 2020 et 2024. Il s’agit presque d’une équation exponentielle qui tend vers l’infini.

Le cœur de l’économie est la monnaie. Ce cœur ne peut pas indéfiniment battre de plus en plus rapidement pour une personne s’il n’entrevoie aucun signe en contrepartie. Il  s’arrêtera de battre. La santé de la monnaie est dépendante de l’économie ; c’est le lien de cause à effet.

 

Quelle est la meilleure protection contre l’inflation ?

Les investisseurs doivent se prémunir du risque d’inflation en gardant le moins possible d’argent liquide en banque : compte classique, livret bancaire, compte épargne et assurance vie. Il en va de leur pouvoir d’achat. A coup sûr, l’épargnant préfère investir dans du solide que dans du ‘danger’. On ne fait pas de l’argent en dormant ; il sera dévalué.

Avec les moyens de communication actuels, il est facile de savoir quel actif est pérenne dans le temps.

La détention d’Or n’apporte aucun rendement mais rapporte beaucoup.

L’Or progresse en moyenne de 9,9% depuis les années 2000. C’est un très bon moment pour se placer sur le métal jaune.

Le prix de l’Or recule depuis le mois d’Août, depuis ses plus hauts historiques. Cela est dû au fait qu’un grand laboratoire a annoncé la commercialisation d’un vaccin pour détruire le virus. Cela vient également du fait que les médias annoncent une amélioration sur le plan économique. Ces deux contextes rassurent le monde des affaires qui se défait un peu de la valeur refuge.

Quelque soit l’efficacité du vaccin, l’Or va continuer de progresser. Il est pour le moment délaissé par les investisseurs ; il s’agit d’une opportunité d’achat pour ceux qui y pensent. D’ailleurs, les investisseurs sur le marché parisien ne s'y trompent pas puisque la tendance est à l’achat depuis décembre.

 

Pour certains analystes, l’Or n’a jamais été aussi bon marché. Comme argument, ils placent en avant la quantité d’Or par rapport à la masse monétaire. Alors que dans les années 1930, ce ratio Or/monnaie était de 5, en 1945 de 1 ; aujourd’hui, il est à 0,4.

Lien de l'article : Cours de l'Or : comment se protéger de l'inflation ?

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR



OR

49,16 €/g

ARGENT

0,74 €/g