La BCE S'APPRËTE A AUGMENTER SES RESERVES D'OR

La BCE S'APPRËTE A AUGMENTER SES RESERVES D'OR

La croyance populaire la plus répandue dans le monde occidental est que l’Or est une ‘’relique barbare’’. Toutefois, cette croyance s’effrite depuis quelques années. Il est devenu très dur d’acheter de l’Or à travers le réseau bancaire et les conseillers découragent leurs clients d’acheter du métal jaune. Pourtant de grandes institutions monétaires dans le monde regardent avec de plus en plus d’appétit les métaux précieux comme une réserve de valeur sûre ; pour substituer les devises nationales.
Il faut se rendre à l’évidence, l’Or est le seul actif permettant une épargne solide, une protection du pouvoir d’achat contre l’inflation et un moyen de paiement global.

Récemment, la Bundesbank a augmenté ses réserves d’Or. Il s’agit d’un fait presque historique, puisque cela faisait plus de 20 ans que la Banque Centrale d’Allemagne gardait ses réserves presque stables.
Au préalable, faisant suite à la crise du crédit immobilier, la majeur partie des Banques Centrales d’Europe a rapatrié ses réserves d’Or à l’intérieur du territoire national. Ces stocks étaient principalement entreposés à la Banque d’Angleterre et à la Réserve Fédérale Américaine à New York.
Il y a plusieurs raisons à ce rapatriement : réduction des coûts avec l’entreposage dans des coffres dont l’État est propriétaire et qui étaient vides, liquidité pour effectuer des paiements et assurance pour être proche de ses réserves de valeur.
Ainsi, nous sommes en droit de nous demander si ces institutions préparent le retour de l’étalon-Or. À coup sûr, elles le présentent comme une éventualité.
C’est pour cela que les Banques Centrales du monde ont fait évoluer la réglementation sur l’Or en réserve à travers les accords de Bâle III.

En cherchant un peu sur les différents sites internet de grandes institutions mondiales, on peut lire des informations importantes sur leurs visions de l’Or :
- Sur le site du Fonds Monétaire International (FMI), on peut lire :
« Les actifs financiers sont des actifs économiques qui sont des instruments financiers. Les actifs financiers regroupent les créances et dette et l’Or monétaire conserver sous forme de pièce ou lingot. Une créance ou dette est un instrument financier qui a une contrepartie.
L’Or monétaire n’a ni dette, ni créance et n’est soumis à aucune autre contrepartie. Il est considéré comme un actif financier, à cause de son rôle spécial comme moyen de paiement dans les échanges internationaux et comme réserve de valeur pour les institutions qui le possèdent »
- Sur le site de la Banque Centrale des Pays Bas (DNB) on peut lire :
« Les barres d’Or gardent leurs valeurs pendant les périodes de crise ou non. Elles créent une aura de sécurité.
Les actions d’entreprises, les obligations et tout autre produit financier sont soumis à des risques. C’est pour cela que traditionnellement, la DNB possède d’importante quantité d’Or en réserve. L’Or est la parfaite tirelire et une ancre de confiance pour le marché financier. Si le système s’effondre, le stock d’Or servira comme base pour un nouveau système. »
- Sur le site de la Banque de Finlande, on peut lire :
« L’Or – la base du système monétaire
L’Or est appelé l’éternel instrument financier et a été utilisé comme moyen de paiement pendant plusieurs milliers d’années.L’Or est vraiment le moyen de paiement qui a gardé sa valeur à travers le temps »

- Sur le site de la Banque de France, on peut lire :
« de toutes les matières du monde, l’Or est le plus recherché et considéré comme l’ultime réserve de valeur »

Si l’on se réfère à la pyramide dorée monétaire d’Exter, qui classifie les actifs suivant les risques et valeur financière, lorsque la dette devient trop importante (bon du trésor), il se crée une bulle qui explosera un jour. Les investisseurs se tourneront vers les bas de la pyramide ; vers des actifs plus solides. L’Or ne pourra pas faire défaut ou être volontairement dévaluée comme les monnaies.
L’augmentation frénétique des dettes d’État a eu son point de départ avec la faillite de Lehman Brothers. Aujourd’hui pour combler cette dette, les États ne trouvent d’autres solutions que de créer de la nouvelle dette : rallonger les délais de paiement en ‘espérant’ que cela aille mieux. Cependant, ces interventions ne sont qu’une solution temporaire et les vrais disfonctionnements sont toujours présents. En moins d’une décade, la dette globale des États a été multipliée par 4.

En s’informant par l’intermédiaire des grands médias nationaux, on est en droit de penser que l’impression de monnaie peut durer éternellement et que des taux d’intérêt bas sont une aubaine pour l’économie. Cela est vrai pour un temps très bref. Viendra alors le jour où les monnaies devront être dévaluées par le poids de la dette.
Les nations dont les économies ne sont pas basées que sur un modèle occidentale l’ont d’ailleurs compris : elles achètent de l’Or pour leur réserve, elles encouragent leur population à acheter de l’Or, elles conçoivent des nouveaux marchés locaux et elles se désolidarisent du Dollar US.
En Europe, et dans le monde occidental, le sujet est beaucoup plus sensible. Les nations changent doucement leurs points de vue pour ne pas causer de mouvement trop brusque dans leur économie vieillissante.
Le plus important n’est pas de prédire l’avenir ; mais de s’y préparer. Le jour où la dette sera trop lourde, tous les actifs au-dessus dans la pyramide d’Exter verront leurs valeurs s’effondrer et l’Or fera son travail.

L’histoire nous enseigne que l’Or a toujours protégé quelques soient les perspectives économiques. Si le métal jaune était une relique barbare, pourquoi alors les Banques Centrales en déteindraient dans leurs réserves ; où ; pourquoi les Banques Centrales des pays qui connaissent une économie fleurissante augmenteraient leurs stocks.

Lien de l'article : La BCE S'APPRËTE A AUGMENTER SES RESERVES D'OR

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR



OR

47,89 €/g

ARGENT

0,54 €/g