Top 5 des monnaies les plus fortes en Afrique

Top 5 des monnaies les plus fortes en Afrique

Bien qu’encore fragiles, les monnaies africaines commencent peu à peu à s’échanger sur les marchés monétaires à des prix de plus en plus élevés. Or, avoir une monnaie forte permet d’importer moins cher.

Bien qu’y étant encore corrélées, les monnaies africaines sont par ailleurs de moins en moins sensibles à l’évolution des matières premières. En effet, le Kwacha de Zambie reste influencé par le cours du cuivre tandis que le Rand sud-africain aux variations du cours de l’or.

Les évolutions socio-économiques ainsi que la politique internationale influent maintenant davantage sur les devises africaines. C’est le cas du Dobra de Sao Tomé, du Birr d’Ethiopie ou encore de la Roupie Seychelloise. Cependant, il existe encore de fortes disparités entre les monnaies africaines.

Enfin, il faut également remarquer que de nombreuses devises sont encore adossées à l’euro, ce qui favorise leurs stabilités. C’est le cas des devises du Tchad, du Cameroun, de la République Centrafricaine, de la Guinée équatoriale, de la République du Congo, du Burkina Fasso, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Gabon, du Niger et de la Guinée-Bissau.

Quelles sont les 5 monnaies les plus fortes d’Afrique ?

Le Dinar libyen (LD)

La position du dollar libyen dans ce classement s’explique par la politique monétaire stricte mise en place la Banque Centrale de Lybie. En effet, seule une quantité limitée de dinars lybiens est mise en vente aux citoyens libyens. Mais son augmentation a aussi été favorisée par la réouverture des ports et des champs de pétrole.

Le Dinar tunisien (DT)

Là encore la politique monétaire mise en place localement a un réel impact puisqu’il est interdit en Tunisie d’importer ou d’exporter des dinars tunisien ou même de les convertir dans une autre devise.

Le Cedi Ghanéen (GH)

Contrairement aux deux devises précédentes, la force du Cedi tient quant à elle aux fondamentaux économiques du pays. En effet, le programme de dépenses du gouvernement, la politique budgétaire de l’état, la croissance de l’emploi et surtout la croissance du PIB contribuent significativement à l’augmentation de la valeur de cette devise.

Le Dirham marocain (MAD)

Le valeur du Dirham marocain est la aussi la conséquence de la politique monétaire mise en place au Maroc. En effet, il est interdit d’exporter la monnaie marocaine.

Le Pula du Botswana (P)

La stabilité politique au Botswana ainsi que l’économie du pays en général, contribue au niveau de cette devise. A noter que le Pula s’échange à la Bourse de Johannesburg, la plus grande bourse d’Afrique.

Lien de l'article : Top 5 des monnaies les plus fortes en Afrique

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR



OR

48,00 €/g

ARGENT

0,70 €/g