Les achats de la Banque Centrale Russe

27/12/2018 17:04:28

Cela fait plusieurs années que la Russie, par l’intermédiaire de sa banque centrale, est l’un des plus important acheteur sur le marché de l'Or dans le monde. Chaque mois, elle ajoute une quantité importante de métal jaune à ses réserves monétaires.
Fin décembre, la Banque Centrale de Russie possède ainsi un peu plus de 2100 tonnes d’Or monétaire. En novembre 2018, elle a ajouté 37 tonnes. Sur les 11 premiers mois de 2018, elle a ajouté plus de 260 tonnes à ses réserves. La BCR achète essentiellement grâce à ses banques commerciales depuis l’extraction minière russe jusqu'au recyclage des bijoux. Les lieux de stockage de l’Or se trouvent à Moscou et Saint-Pétersbourg.
Ainsi, la Russie auto-alimente au maximum sa demande en Or.

De janvier à novembre 2018, la demande est déjà supérieure de 20% par rapport à l’ensemble de l’année 2017. La demande de la BCR va battre un nouveau record en 2018. Toutefois, la production d’Or était suffisante pour pourvoir à la demande de 2017 ; pour 2018 la demande dépasse l’offre. La Russie est donc amenée à se fournir sur les marchés. En extrapolant, les chiffres de la production et de la demande, la Russie doit se fournir pour 20 tonnes sur les marchés internationaux ; soit 9% de sa demande pour 2018.

Bien que les banques commerciales se fournissent au maximum sur le marché locale : extraction minière et recyclage de bijoux, l’année 2018 est à marquer d’une pierre blanche car la Russie devient importateur d’Or pour le mois de décembre.
L’appétit pour l’Or de ce pays ne cesse d’augmenter. La Russie est dans l’obligation de se fournir à Zurich ou à Londres. Les achats de métal jaune sur le marché international va avoir un effet certain sur le marché.
Le marché de l’Or est essentiellement négocié à Londres de Gré à Gré ou sur le COMEX. Les échanges se font principalement en Or papier et les demandes de livraison d’Or physique sont rares, il s’agit surtout de spéculation. Inévitablement, l’arrivée d’un nouvel acteur qui achète en masse et demande livraison va déséquilibrer le marché.

La Russie a peut être rejoint le niveau qu’elle voulait atteindre pour ses réserves en Or. Auquel cas, le marché international de l’Or ne connaitra pas de variation dû à une demande excédant l’offre. Seulement, la demande de la Russie continue d’augmenter ces derniers mois. Ainsi le prix va s’ajuster au déséquilibre d’une demande toujours plus forte et d’une offre qui stagne. Le pays a bien compris qu'investir dans l Or est une assurance contre toute crise.
Une chose dont nous pouvons être sur c’est que la Russie stockera son Or à l’intérieur de ses frontières. Si l’appétit de ce pays continue de croitre, c’est avec certitude que le cours de l’Or progressera rapidement à la hausse.

Mathieu AMACHER

Ajouter un commentaire

 

OR

36,80 €/g

ARGENT

0,41 €/g

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h45

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR