LE SILENCE EST D'OR

08/02/2019 15:27:09

L’homme est obnubilé par l’Or depuis la nuit des temps et le début des civilisations. Les égyptiens et les grecques le voyait avant tout comme un symbole de richesse :
‘’plus d’Or tu possèdes et plus riche dans l’ordre naturel tu es’’.
Les découvertes de nouveau gisement ont créé des frénésies : les ruées vers l’Or. L’extraction de grande quantité a toujours amélioré le niveau de vie.
Le sens le plus développé chez l’être humain est la vue ; cela est rendu possible grâce à la lumière. Ce qui brille a toujours attiré. Nous avons tous une affinité particulière pour l’Or et l’Argent. Tout particulièrement pour l’Or, qui peut être façonnable facilement et à la forme souhaité.
Dès pays les plus riches aux pays les plus pauvres ; des habitants les plus riches aux habitants les plus pauvres, tous ont de loin comme de près à faire à l’Or un jour ou l’autre.

Avant l’arrivée de la monnaie papier, l’Or était utilisé dans les échanges, pour les achats et vente des marchandises et services. Tous les matériaux de base étaient valorisés contre une certaine quantité d’Or. L’étalon Or a été un système qui a fonctionné pendant plusieurs millénaires et garantissait des échanges équitable. Quand les gouvernements ont commencé à battre monnaie, ils se sont naturellement tournés vers l’Or et l’Argent. Et le monde avait confiance en la valeur de ces monnaies.
Petit à petit (à partir des années 1930), les gouvernements ont commencé à couper le lien entre l’Or et leur monnaie ; jusqu’à ce que le dollar US ne soit plus du tout protéger par l’Or (dans les années 1970).

Le statut de l’Or est passé de celui de monnaie à celui de réserves de valeur et de matériau pour l’ornement.

Selon le Conseil Mondial de l’Or (World Gold Council), la quantité total d’Or extraite est de 190 000 tonnes. Les deux tiers de cette Or ont été extraits à partir de 1950.

Ouvrir de nouvelle mine est très couteux et la rentabilité n’est pas souvent au rendez-vous. Nous ne savons pas combien d’Or reste à extraire du sous-sol. Plus nous extrayons de l’Or ; plus il est couteux de l’extraire. Le recyclage de l’Or a une très grande importance : ce secteur produit 25% de l’offre.
Seulement la demande continue d’être supérieure à l’offre ; le prix de l’Or augmente. La quantité d’Or disponible immédiatement est limité et la demande toujours plus grande. Ces faits signifient que le prix de l’Or  ne pourra que monter. Plus l’Or est cher ; plus il est désirable.
Il évolue dans un cercle vertueux : celui Fibonnacci et sous la direction du nombre d’Or. Son destin est immuable et indissociable de l’humanité.

Les Banques Centrales l’ont bien compris, il n’y a d’autres issus pour la valeur de l’Or. Elles ont représenté 12% de la demande en 2018 ; ajoutant plus de 33 000 tonnes à leurs réserves. Elles savent que la valeur des monnaies tendra vers zéro et que les Banques Centrales ne seront pérennes qu’en ayant des réserves du précieux métal dans leur coffres.
Pour pouvoir accumuler toujours à meilleur marché et confiner la hausse du prix, elle reste discrète sur leurs actions. Et le plus triste est qu’elle nous encourage à laisser nos métaux à la porte de leur temple pour l’échanger contre leur papier.

L’Or est la monnaie ; le reste n’est que de la dette.

Mathieu AMACHER

Ajouter un commentaire

 

OR

36,49 €/g

ARGENT

0,43 €/g

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h45

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR