Les cryptomonnaies et l'Or

23/02/2018 15:48:04

Le prix du Bitcoin en 2017 a connu une volatilité extrêmement importante. Quant à l’Or, il a enregistré une hausse de 13% sur la même période. Les journalistes en sont venus à annoncer le remplacement de l’Or par les cryptomonnaies. Ainsi ce nouveau moyen financier devrait s’établir comme un produit à part entière dans l’économie.

 

La prudence face à la volatilité
Lorsque l’Or était utilisé comme monnaie son prix s’appréciait avec l’inflation. Depuis les accords de la Jamaïque en 1976, le prix de l’Or a progressé de 10% en moyenne par an. Si son prix a rapidement augmenté à la fin de année 70, il est resté stable dans la hausse pendant les 40 dernières années.
Le Bitcoin est la seule cryptomonnaie reconnue mondialement. Son prix a été multiplié par 13 en 2017. La bulle a ensuite éclaté : depuis décembre 2017 son prix a baissé de plus de 50%. Sa valeur varie de plus de 5% par jour, c’est excessivement volatile.

 

Une marché récent
Les cryptomonnaies n’ont pas de marché clairement établi. Aucun organisme ne centralise leur cotation de manière officielle. Les coûts de transaction sont particulièrement élevés et leur temps d’exécution très long. La taille du marché est estimée à 800 milliards de dollars US. Les échanges journaliers représentent 1% des échanges  du marché de l’Or.
Les cryptomonnaies sont utilisées seulement pour des échanges électroniques. Les opportunités de dépenser le Bitcoin sont limitées et sa volatilité peut le rendre sans valeur.

 

Régulation
Les échanges en bitcoin son autorisés sur des marchés de niche. En Chine, son utilisation est très compliquée alors que le Japon l’encourage. En Corée du Sud, dont les habitants sont les plus grands utilisateurs de bitcoin, a annoncé des mesures d’encadrement. L’Angleterre a instauré des barrières de contrôle pour sa conversion en livre sterling.
A l’heure actuelle, les politiques monétaires peuvent être rendues moins efficaces par les cryptomonnaies et la question de la régulation se pose pour les banques centrales.
Aux États-Unis, les échanges en Bitcoin sont considérés comme des achats ou ventes d’actifs et sont soumis à des taxes ; pour cette raison Amazon n’autorise toujours pas leur utilisation sur sa plateforme de commerce en ligne.

 

Aujourd’hui, il existe plus de 1400 cryptomonnaies. Toutes sont créées par des organismes privés. Les nouvelles technologies peuvent influencer leur prix jusqu’à les détruire. La disparition de 650 000 Bitcoins et la faillite de MtGox (principale plateforme d’échanges) en 2014 nous démontre que ce marché est loin d’être sain. Les technologies blockchain sont peu matures et des pirates informatiques mènent chaque jours des attaques contre les investisseurs en cryptomonnaies.
Sur le long terme, les cryptomonnaies n’ont pas encore fait face à des périodes économiques de récession et leur efficacité n’est pas prouvé quant à la protection de l’épargne. Il pourrait s’agir d’un moyen financier d’échange pour le commerce en ligne et la circulation de capital à travers le monde ; au contraire de l’Or qui a prouvé sa capacité à défendre les économies et reste reconnu comme le meilleur moyen de thésaurisation.

Mathieu AMACHER

Ajouter un commentaire

 

VOIR AUSSI ...

OR

33,82 €/g

ARGENT

0,43 €/g

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : 9h30 - 18h30

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR