Cours de l'Or : baisse de la production minière en 2019, analyse et conséquence

Cours de l'Or : baisse de la production minière en 2019, analyse et conséquence

Cela faisait plusieurs années que la production minière était stable ; en 2019 elle a baissé de 1%.
C’est une évidence : nous entrons dans une tendance long terme, et sans doute définitive, de ralentissement  dans l’extraction minière mondiale.

Selon les données publiées par le Conseil Mondial de l’Or (World Gold Council), la production minière a extrait 3 463,7 tonnes d’Or en 2019.

 

L’extraction minière a été particulièrement faible au 4e trimestre ; par rapport au 4e trimestre 2018, la production a baissé de 2%. C’est le plus faible chiffre enregistré depuis 2016. L’extraction minière a baissé tout au long de l’année 2019.

 

Il s’agit de la première véritable baisse depuis 2008 ; c’est la continuité d’une décade montrant une faiblesse dans la production. L’extraction minière a cependant augmenté entre 2015 et 2018. Seulement, l’extraction allait decrescendo.

 

Historiquement, l’extraction minière augmente depuis les années 1970. Il y a eu une forte progression en 2008, mais c’était la conséquence de la forte hausse du prix de l’Or due à la crise financière sur le crédit immobilier. La baisse de la production soulève une interrogation majeure : beaucoup d’analystes tablent sur un épuisement des réserves d’Or disponible en sous sol.

Cela signifie que l’extraction minière verrait ses rendements d’extraction baisser continuellement ces prochaines années ; la teneur en Or baissera inexorablement.

 

Ces dernières années, les grands groupes miniers avaient averti que les grands gisements d’Or avaient déjà tous été découvert.
Toutes ces sociétés s’attendent à voir l’extraction minière de l’Or diminuer.

 

L ‘Afrique du Sud a été longtemps le premier producteur d’Or dans le monde depuis les années 1950 ; il est aujourd’hui à la 9e place. L’exploration montre qu’il n’y aura plus d’Or à extraire dans ce pays d’ici 40 ans.

La Chine est actuellement le premier producteur d’Or dans le monde. La production minière chinoise a baissé de 6% en 2019. C’est la 3e année de déclin pour la production minière chinoise.

 

Toutefois, l’offre d’Or est en hausse de 2% en 2019. Cela est du à une hausse du recyclage des bijou. Juste sur le 4e trimestre 2019, le volume de recyclage des bijoux a augmenté de 16% par rapport à la même période en 2018. C’est le niveau le plus élevé depuis 2012.

 

L’augmentation de l’offre dans le recyclage ne pourra jamais remplacer l’offre de l’extraction minière.

 

Le problème majeure pour les société minières,  c’est que la recherche de nouveau gisement aura un cout toujours plus élevé et il faudra creuser de plus en plus profondément.
Même             avec un prix de l’Or qui monte en flèche, cela ne pourra pas couvrir les couts d’extraction.

 

Quand nous regardons le futur de l’Or, il est facile de comprendre que chaque évènement géopolitique majeur a des conséquences sur le prix.

 

Cependant, chaque investisseur doit garder en tête la base du marché : l’offre et la demande, et le prix de l’Or est avant tout corrélé à sa rareté.

Auteur : Mathieu AMACHEr

Lien de l'article : Cours de l'Or : baisse de la production minière en 2019, analyse et conséquence

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30

ENVOYER UN MESSAGE


OR

51,20 €/g

ARGENT

0,53 €/g