La parité euro-dollar : une perte pour l’économie européenne ?

La parité euro-dollar : une perte pour l’économie européenne ?

Depuis sa création en 1999, la devise européenne a connu des bouleversements. Si à l’origine, un euro coûte environ 1,8 dollar, son prix a baissé par la suite pour atteindre un équilibre à 1,6 dollar en 2008. Puis, en 2015 on assiste à la diminution du prix d’un euro jusqu’à une phase de stabilisation en 2021 à 1,15 dollar, puis en 2022 on a une nouvelle baisse jusqu’à cette fameuse “parité euro-dollar” le 13 juillet. Ce terme désigne le fait de pouvoir obtenir un dollar avec un euro, et inversement.

De même, de nombreux facteurs ont mené à la parité entre les deux monnaies. En 2008, la crise économique européenne a favorisé une baisse de la confiance en l’euro. Toutefois, toute monnaie est fiduciaire.

Cela signifie que la monnaie repose sur la confiance qu’on va lui accorder. Cette méfiance envers l’euro a renforcé la fonction de “valeur refuge” du dollar. Si l’on perd confiance en l’euro, on va se tourner vers le dollar, une monnaie plus stable.

En 2022, l’euro connaît de nouveaux chocs qui sont notamment liés à la crise du coronavirus, l’inflation, ainsi qu’aux conséquences de la guerre en Ukraine.

Ainsi, comment peut-on expliquer que cette parité euro-dollar occasionne une perte pour l’économie européenne ? Comment faire pour sécuriser son argent sans pénaliser notre économie ?

En quoi la parité euro-dollar représente-t-elle une perte pour l’économie européenne ?

La parité euro-dollar illustre une dépréciation de la monnaie européenne. Un euro faible aura pour conséquence de pénaliser les consommateurs français qui ont tendance à préférer les produits issus de l’importation.

De plus, les entreprises françaises subissent la hausse des prix de l’énergie étant donné que le pétrole comme le gaz sont facturés en dollar, de même que les matières premières.

Cela aura pour conséquence une augmentation des prix des biens et services de ces entreprises, ce qui les rend moins compétitives et pénalise les consommateurs européens.

La parité euro-dollar a donc des conséquences négatives sur l’économie européenne, il est important de savoir comment sécuriser son portefeuille afin de ne pas trop subir les aléas qui s’y associent.

Pourquoi faut-il acheter de l’or en 2022 ?

Aujourd’hui, un dollar est désormais plus cher qu’un euro, ce qui signifie qu’il faudra débourser plus d’un euro pour acquérir un dollar. Quelques mois auparavant, c’était l’inverse et l’euro coûtait plus cher qu’un dollar.

Ainsi, il faut s’assurer de pérenniser ses économies. Pourquoi ne pas acheter de l’or ?

Le cours de l’or en euro est en progression constante et demeure positif.C’est donc un bon moyen de sauvegarder ses économies et de lutter contre l’inflation et la dévaluation de la monnaie. Le prix de l’or est aujourd’hui favorable aux investissements.

La pièce de 10 dollars en or a vu sa valeur augmenter depuis 2017. Son statut de pièce lui confère un cours singulier.

Par ailleurs, la pièce de 20 dollars en or a également vu sa valeur croître depuis 2014. Investir dans une pièce en or permet de pérenniser ses économies.

En outre, étant donné que la pièce prend de la valeur, faire un placement dans ce métal précieux représenterait c’est aussi gagner de l’argent sur l’investissement de base.

Lien de l'article : La parité euro-dollar : une perte pour l’économie européenne ?

Ajouter un commentaire

 

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

CHANGE DE LA BOURSE
28 rue Vivienne, 75002 Paris
Tel : 01 40 28 11 11
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR



OR

54,86 €/g

ARGENT

0,71 €/g